Personnel médical observant le visiteur de www.penimaster.fr ou discutant

Rapport médical du Dr. Ruslan Petrovich relatif à PeniMaster®PRO

Note de la rédaction :

Le texte ci-après est un rapport d’essai du célèbre urologue et andrologue, le Dr. Ruslan Petrovich, consacré à l’extenseur pénien PeniMaster PRO.

Le Dr. Petrovich est chirurgien, chirurgien plastique et microchirurgien spécialisé dans l’andrologie. Dans le cadre de ces activités, il a réalisé plusieurs milliers d’opérations du pénis. Le Dr. Petrovich utilise l’extenseur pénien pour les patients comme solution non invasive de correction plastique du pénis (agrandissement du pénis et correction du pénis) ainsi que pour le post-traitement du pénis opéré.

Son évaluation de l’extenseur pénien physiologique PeniMaster PRO repose sur ses expériences personnelles ainsi que celles de ses patients lors de l’utilisation d’extenseurs péniens conventionnels en comparaison à PeniMaster PRO.

Le rapport a ensuite été publié par le Dr. Petrovich, conformément aux connaissances grandissantes qu’il a acquises au sujet du produit dans le cadre d’applications cliniques quotidiennes sur une période de plusieurs mois, dans son célèbre forum dédié aux extendeurs en langue russe. D’où le « caractère de calepin » qui donne parfois une impression brusque lors de la retranscription du texte en dehors d’un forum, comme c’est le cas ici.

Le Dr. Petrovich publie aussi des articles spécialisés en urologie dans le forum Andro, consacrés par exemple au dysfonctionnement érectile, à la stérilité masculine, à l’éjaculation précoce, au phimosis ou à la déformation du pénis et y fait office d’interlocuteur sur ces sujets.

Le texte est publié avec l’aimable autorisation du Dr. Petrovich.

Le Dr. Ruslan Petrovich à propos de PeniMaster®PRO. Utilisation d’un extendeur* dans le milieu médical

*Note de la rédaction :
Le Dr. Petrovich emploie le terme « extendeur » pour désigner les appareils d’extension du pénis. Il s’agit d’une désignation courante pour ces produits. Cependant, le terme exact est « extenseur » (en savoir plus). Dans la traduction du texte du Dr. Petrovich, nous conserverons le terme d’« extendeur ».

Dr. Ruslan Petrovich :

Pour la première fois durant les nombreuses années où je me suis consacré à l’allongement du pénis, l’appareil PeniMaster PRO m’a permis de porter moi-même un extendeur pénien avec succès et discipline pendant plusieurs jours.

J’ai fait l’expérience de pratiquement toutes sortes d’extendeurs. Des appareils équipés de boucles, de sangles, de tiges ou encore de pompes. Je n’ai personnellement jamais eu pour but ou pour motivation d’agrandir mon membre. Cependant, je voulais me faire mes propres idées de ces appareils afin de pouvoir m’imaginer ce dont mes patients faisaient l’expérience avec ces produits.

Mon analyse de l’efficacité des techniques d’agrandissement du pénis a révélé que la dilatation mécanique des tissus du pénis au moyen d’un extenseur pénien était, en principe, toujours efficace.

En revanche, les extendeurs péniens ne sont efficaces que dans 60 à 70 % des cas. Les extendeurs étant néanmoins l’outil nécessaire à la réalisation de la dilatation des tissus du pénis, leur efficacité est fonction des critères suivants :

  • Force de traction
  • Durée d’utilisation (durée du port de l’extendeur par utilisation)
  • Fixation efficace de l’extendeur sur le pénis
  • Fixation confortable de l’extendeur sur le pénis
  • Sécurité d’utilisation (pas de blessures)

    Bien qu’il soit préférable que les trois premiers critères requis soient remplis, l’absence des derniers points cités compromet toutefois les chances de réussite et entraîne un résultat « plus ou moins égal à zéro ».

    Beaucoup d’hommes sont tout à fait capables d’accorder le temps requis pour l’utilisation d’un extendeur sur une longue durée. Par exemple, ils peuvent apprendre à régler leurs tiges de traction, mais aussi à bander leur gland pour améliorer l’ajustement des appareils à fixation par boucles ou par courroies. Cependant, dès l’apparition d’éraflures ou d’enflures causées par l’utilisation de l’extendeur, ils sont contraints de faire une pause pendant quelques jours. Ils devront s’abstenir aussi d’avoir des rapports sexuels. Cette abstinence forcée due à une blessure du pénis (p. ex. rupture du prépuce) provoque chez les hommes ayant une vie sexuelle active un refus de l’extendeur alors qu’il devrait être utilisé quotidiennement dans la mesure du possible.

    Aussi, l’inefficacité des appareils est le fruit d’une utilisation irrégulière, doublée d’une force de traction trop faible en raison des blessures possibles, et elle explique pourquoi bon nombre d’utilisateurs sont, par conséquent, déçus par la méthode de dilatation des tissus.

    Je n’ai moi-même jamais réussi à porter des extendeurs à fixation par boucles pendant plus d’une heure en raison des douleurs causées. Les extendeurs à fixation par courroies ne tenaient souvent pas ou les courroies sortaient de leurs supports lorsqu’elles étaient trop tendues. Compte tenu de ces expériences, il n’existait pour moi à ce jour pas d’extendeur idéal.

    Par contre, mon expérience personnelle avec le nouvel extendeur sous vide PeniMaster PRO est positive.

    Bien que je n’aie jamais eu l’intention d’agrandir mon pénis, j’étais curieux de découvrir l’appareil que j’ai reçu en guise de test. Dès la première utilisation, j’ai pu porter l’appareil pendant trois heures malgré une force de traction élevée.

    Je n’avais jamais réussi auparavant à utiliser un extendeur pendant si longtemps. Soit il glissait soit je devais arrêter l’utilisation en raison des douleurs causées. Après avoir été convaincu dans un premier temps par le caractère généralement utile, j’ai testé PeniMaster PRO au quotidien. Une demi-heure de voiture, un passage au supermarché, une balade suivie d’un autre déplacement en voiture ; pendant trois heures. Les mouvements physiques, tels que ceux effectués lors de la montée des escaliers, ont modifié la force de traction et donc réduit légèrement le confort. Malgré tout, l’extendeur a parfaitement tenu en dépit de la force de traction élevée, le processus de dilatation des tissus a été indolore. Mais l’essentiel a été l’absence totale d’éraflures ou d’œdèmes.

    Voilà pourquoi je fonde de grands espoirs sur cet appareil, même après des interventions chirurgicales du pénis dans un but d’allongement du pénis.

Lire la suite

Urologe Dr. Ruslan Petrovich

Curriculum Vitae du Dr. Ruslan Petrovich

Profession
  • Médecin et andrologue, chirurgien plastique spécialisé dans l’andrologie chirurgicale
Formation
  • 2000
  • Diplôme de l’Académie de médecine de Moscou sanctionné par les meilleures notes et la mention Très bien
  • 2000 à 2001
  • Secrétaire scientifique de l’Association professionnelle russe des andrologues
  • 2000 à 2002
  • Formation continue au département clinique d’urologie et d’andrologie de l’Université de Moscou
Expériences pratiques
  • 2002 à 2008
  • Urologue à la clinique de microchirurgie, d’andrologie reconstructive et reproductive au centre de rééducation de Moscou
  • 2008 à 2010
  • Urologue au centre de reproduction humaine
  • dès 2011
  • Chirurgien au département de microchirurgie de la clinique de rééducation d’État de Moscou
  • Il a réalisé plusieurs milliers d’interventions de chirurgie génitale et plastique
Activités d’enseignement et de recherche
  • 2003 à 2007
  • Assistant à la Faculté de chirurgie urologique
  • Pédagogue pour l’amélioration thématique de l’andrologie chirurgicale
  • depuis 2011
  • Assistant à la Faculté de chirurgie plastique et esthétique à l’Université russe de l’Amitié des Peuples
  • 2011
  • Mémoire intitulé « Diagnostic et traitement de la stérilité chez les hommes en surpoids »
  • Il publie sur des forums Internet régionaux et internationaux
  • Intervenant lors de colloques médicaux consacrés à différents sujets autour de la santé de l’homme
  • Il publie régulièrement des articles dans des revues scientifiques spécialisées dans l’andrologie/urologie
  • Porte-parole des entreprises pharmaceutiques Bayer-Schering Pharma et Eli Lilly en matière d’hypogonadisme (un défaut endocrinien des testicules provoquant un manque de testostérone) et de dysfonctionnement érectile
  • Titulaire de plusieurs brevets dans le domaine de la chirurgie reconstructrice des parties génitales
Domaines de spécialité
  • Diagnostic et traitement de la stérilité masculine
  • Chirurgie génitale
  • Traitement de l’éjaculation précoce
  • Dysfonctionnement érectile (thérapie et traitement chirurgical)
  • Diagnostic et traitement de l’hypogonadisme
  • Correction de la taille du pénis (de la thérapie à la correction chirurgicale)
  • Diagnostic et traitement dudéficit androgénique lié à l’âge
  • Chirurgie plastique générale
  • Chirurgie plastique chez les hommes souffrant de gynécomastie et de lipomastie
  • Implants androgénique chez les transsexuels